Construction : quels sont les principaux travaux du gros œuvre ?

0

Le gros œuvre est l’ensemble des travaux qui participent à la solidité et à résistance de la maison à son propre poids. On pourrait même dire que le gros œuvre est l’âme de la maison. Dans cet article, nous allons vous présenter les différents travaux entrant dans le cadre du gros œuvre afin que vous ayez une idée claire de quoi il est question. Nous vous invitons à tout découvrir dans les lignes à suivre.

1— Les fondations

Les fondations constituent les premiers travaux de gros œuvre. Elles permettent de répartir la transmission des charges de la maison. Il existe trois types de fondations : les fondations superficielles (entre 60 cm et 3 m), les fondations semi-profondes (entre 3 et 6 m) et les fondations profondes (6-8 mètres sur un sol stable). Mais avant de réaliser les fondations, il faut faire une étude approfondie du terrain et faire le terrassement. Dans le domaine, Massart terrassement est une référence.

2— L’assainissement

Lorsque la future maison n’est pas desservie par un réseau d’égout, il est alors nécessaire d’installer un système d’assainissement. Il comprend la fosse septique pour les eaux-vannes des toilettes et la fosse toutes eaux pour les eaux-vannes et les eaux usées.

3— Le soubassement

Il s’agit ici de la partie inférieure de la construction reposant sur les fondations. Il se divise en trois catégories :

  • le soubassement de type hérisson : le sol du rez-de-chaussée repose directement sur les fondations ;
  • le vide sanitaire : un espace d’au moins 20 cm est laissé entre les fondations et le sol. Il s’adapte aux terrains en pente, créant une protection contre les inondations et d’infiltration d’eau, notamment ;
  • le soubassement de type sous-sol : creusé dans le sol, il permet la création d’une nouvelle surface dans l’habitation, pour une cave ou un garage.

4 –L’élévation des murs

Une fois que les fondations et le soubassement sont réalisés, l’élévation des murs doit suivre. Plusieurs matériaux peuvent être choisis pour cette étape : brique, pierre, mortier, parpaings, bois ou béton cellulaire. Lors de l’avancée de la construction, les linteaux seront mis en place progressivement afin de marquer les emplacements des portes et fenêtres. A cette étape, vous pouvez faire confiance à European Container pour l’enlèvement des métaux ferreux ou non ferreux.

5 –La toiture

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour le choix et la pose de la toiture. Elle peut être en pente, arrondie, terrasse, tuiles en béton ou terre cuite. Vous devez tenir compte du climat de la région pour mieux gérer les déperditions.

Share.

Leave A Reply