Le jardinage dans les parties communes d’un immeuble est autorisé

0

Dans les villes, il est parfois complexe d’avoir un potager ou quelques aromates, mais il est tout de même possible de s’entendre dans le cadre d’une propriété. L’activité du jardinage est donc autorisée, mais soyez vigilant.

Ne pas encombrer le passage des habitants

Avant de se lancer dans l’embellissement de l’immeuble, il est impératif de se focaliser sur le règlement de propriété. Si celui-ci interdit le jardinage ainsi que l’exposition de fleurs, il sera malheureusement impossible d’ajouter une petite pierre à l’édifice. Par contre, si aucune mention spécifique n’est au rendez-vous, vous avez la permission. Il sera toutefois intéressant de demander l’autorisation aux copropriétaires notamment pour installer dans les parties communes une belle fleur d’intérieur. Quelques conditions sont à respecter pour que la convivialité ne soit pas entachée. Il faudra absolument ne pas encombrer le passage ni provoquer une situation dangereuse.

Prendre en compte l’exposition et l’humidité

Une personne en difficulté ou avec une poussette devra se mouvoir aisément dans tous les espaces. Si lors de l’assemblée générale, les copropriétaires vous donnent le droit d’embellir le petit jardin, vous pourrez construire un petit coin de verdure avec du basilic, de l’origan, un oxalis versicolor ou encore un piment de prairie qui a l’avantage d’être coloré. Le manque d’espace peut parfois être une contrainte de taille, vous devrez miser votre stratégie sur des espèces grimpantes qu’il sera nécessaire de tailler régulièrement pour qu’elles ne deviennent pas trop envahissantes. Les suspensions fleuries donnent un peu de dynamisme.

Le point à ne pas négliger dans les villes concerne l’exposition. En effet, il sera impossible de concevoir un petit jardin si les conditions météorologiques ne sont pas prises en compte.

Choisir des plantes et des fleurs avec précision

De ce fait, pour un espace sombre et humide, il sera judicieux de s’orienter vers des espèces peu gourmandes en soleil, mais qui ne craignent pas une exposition à l’humidité. A contrario, si le béton a tendance à absorber une bonne quantité de chaleur, les températures seront très élevées au cours de l’été. Si vous souhaitez installer des fleurs ou des plantes qui demandent un arrosage régulier, il sera nécessaire d’avoir un point d’eau à proximité. Enfin, les potagers et même les jardins dans les villes ont tendance à être envahis par les nuisibles, car il n’y a pas les amis de la nature comme c’est le cas dans les campagnes. Les chenilles, araignées rouges et cochenilles seront au rendez-vous.

Share.

Leave A Reply